Les faits à propos du gluten contenu dans la nourriture pour animaux familiers

La réalité sur le gluten

Bien que seulement 1 % à 2 % de la population soit atteinte de maladie coeliaque (caractérisée par des réactions du système immunitaire à la consommation de gluten, une protéine présente dans le blé, l’orge et le seigle) et doive par conséquent suivre une alimentation sans gluten, un grand nombre d’autres personnes adoptent la mode des régimes sans gluten dans l’espoir de voir ceux-ci les aider à perdre du poids ou à se sentir mieux. Et beaucoup d’entre elles croient aussi qu’une alimentation sans gluten est ce qu’il y a de mieux pour leur animal familier.

En fait, les troubles gastro-intestinaux causés par le gluten sont rares chez les chiens.

  • Très rare chez les chiens, l’entéropathie au gluten (version canine de l’intolérance au gluten) a surtout été diagnostiquée chez les setters irlandais (comme suite à une prédisposition génétique)1.
  • Les animaux familiers atteints d’entéropathie au gluten réagissent aux protéines du gluten présentes dans le blé, le seigle et l’orge.
  • Les protéines du gluten de maïs diffèrent de celles présentes dans le blé, l’orge et le seigle; ainsi, elles ne causent pas de problèmes gastro-intestinaux, même chez les chiens atteints d’entéropathie au gluten. Le gluten de céréales fournit des protéines à la nourriture pour animaux familiers.
  • Le gluten de céréales diverses correspond aux protéines concentrées une fois tout l’amidon retiré.
  • Par exemple, la farine de gluten de maïs contient de 60 % à 70 % de protéines.
  • Ces ingrédients fournissent des acides aminés essentiels qui forment les assises des protéines.
  • Le gluten est très digestible2.

Le gluten donne sa structure à la nourriture pour animaux familiers.

Tout comme le gluten de blé est ajouté au pain pour en améliorer la texture, on en ajoute une petite quantité dans la nourriture en boîte, dans les croquettes et dans les gâteries pour animaux familiers afin que celles-ci conservent leur forme.

  1. Case L.P. et coll., éd. Canine and Feline Nutrition. 3eéd. Saint Louis, MO: Mosby; 2011: 152.
  2. Lawrence K.R. et coll. Comparison of wheat gluten and spray-dried animal plasma in diets for nursery pigs. J. Anim. Sc. 2004; 82 (12): 3635–3645.
  3. Feed Commodity Bulletin. Oklahoma State University, Stillwater, OK.
  4. Hand M.S. et coll., éd. Small Animal Clinical Nutrition. 4eéd. Topeka (KS): Mark Morris Institute; 2000: 141.