Chats d’intérieur et chats d’extérieur

Le débat intérieur-extérieur ne date pas d’hier. Certains propriétaires de chat estiment qu’il est naturel que les chats aillent jouer dehors. D’autres croient qu’il y a beaucoup trop de dangers à l’extérieur pour laisser leur chat arpenter les rues.

De plus en plus de gens croient aujourd’hui que les chats d’intérieur sont plus en sécurité. Quand les humains ont domestiqué l’espèce, nous avons assumé la responsabilité d’assurer leur santé et leur bien-être. Cette responsabilité consiste en partie à veiller à leur sécurité.

Voici quelques arguments qui militent en faveur de garder votre chat à l’intérieur :

Les chats d’intérieur sont plus à l’abri des maladies transmissibles

Les chats qui vagabondent librement à l’extérieur viennent inévitablement en contact avec d’autres chats. Même lors de contacts légers, les chats peuvent se transmettre des parasites comme les puces et la teigne ou des maladies plus graves comme la leucémie féline. La leucémie féline est un virus qui supprime le système immunitaire du chat et le laisse incapable de combattre les maladies comme la pneumonie. Les chats d’extérieur risquent aussi de contracter le virus de l’immunodéficience féline (VIF), qui cause la détérioration du système immunitaire du chat. Il se transmet le plus souvent par la morsure d’un chat infecté.

Les chats d’intérieur sont protégés des voitures

Comme chacun le sait, les voies de circulation ne sont pas des endroits sécuritaires pour les chats. Même dans les endroits supposément plus sûrs comme la campagne, il n’y a pas de garanties pour un chat qui explore le territoire. Les chats de campagne ne sont pas aussi conscients des voitures que les chats des villes, ce qui peut les mettre en plus grand danger.

Les chats d’intérieur sont protégés des chiens et des autres prédateurs

Dans les grands centres urbains, on trouve aujourd’hui des ratons laveurs qui peuvent s’en prendre aux chats agressifs ou qui ont l’instinct territorial développé. Les ratons laveurs et les chiens qui se promènent en bandes peuvent voir les chats comme des proies. Même un gros chien seul peut facilement venir à bout d’un petit chat. En outre, si votre chat est dégriffé, il est sans défense face aux autres animaux.

Les chats d’intérieur ne causent pas de problèmes avec les voisins

Même les chats au bon comportement vont s’aventurer sur les terrains des voisins. Certaines personnes n’apprécient pas que les chats utilisent leur jardin comme bac à litière. Certains encore peuvent recourir à des mesures extrêmes pour garder les chats hors de leur terrain.

Les chats d’intérieur ne se battent pas contre les autres chats

Les chats peuvent être très territoriaux et se battre souvent pour défendre leur territoire. De telles batailles peuvent être prévenues en gardant votre chat à l’intérieur.

Les chats d’intérieur font quand même assez d’exercice

Les chats d’intérieur obtiennent leur exercice au moyen de jouets interactifs, de tours d’escalade, de griffoirs et d’autres options de jeu sécuritaires à l’intérieur.

Les chats d’intérieur ne se perdent pas

Quand les chats d’extérieur vont en exploration, il arrive qu’ils se perdent. Ceux qui ont de la chance sont recueillis par des amis des chats, des groupes de secours organisés ou des services de contrôle des animaux qui s’occupent des chats errants. Mais vous ne pouvez toujours compter sur de bons samaritains pour vous ramener votre chaton.