Comment comprendre les chats

En tant que propriétaire de chat, vous savez reconnaître les différentes humeurs de votre compagnon grâce à son langage corporel, à ses expressions faciales, aux sons qu’il fait et aux manières dont il se déplace. Nous savons instinctivement si notre chat est enthousiaste, heureux, triste, frustré ou anxieux. Poursuivez votre lecture au sujet du comportement des chats et pour mieux comprendre les chats.

Comprendre le comportement des chats

Même lorsque les chats sont assis silencieusement, les signes de leur humeur actuelle demeurent perceptibles. Votre chat est-il effrayé? A-t-il envie de jouer? Est-il détendu? En prenant la simple habitude d’interpréter le comportement de votre chat et ce qu’il essaie de vous communiquer peut vous unir par un lien plus fort à votre animal familier. Les chats miaulent aussi pour communiquer avec les humains. Pour en savoir plus, lisez notre article sur les raisons pour lesquelles les chats miaulent.

Amical

Les yeux d’un chat amical clignent et sont en éveil; ses oreilles sont pointées vers l’avant tandis qu’il tient sa tête haute et déploie ses moustaches. Vous pouvez aussi écouter votre chat pour détecter des signes d’amabilité. Par exemple, si votre chat miaule, c’est peut-être qu’il désire interagir avec vous. Assurez-vous de baser votre interaction sur la personnalité de votre chat et le contexte de la situation.

Craintif

Même lorsque la posture de votre chat paraît calme, observez de plus près son visage et sa queue pour y détecter de potentiels signes de peur ou de détresse. Un chat craintif peut avoir les pupilles dilatées et les oreilles aplaties; il se peut qu’il tienne sa queue vers le bas, près de son corps, tandis qu’il aplatit ses moustaches et les presse contre son visage. Évitez les mouvements soudains ou rapides lorsque votre chat semble craintif, car ils risquent de le rendre plus inconfortable.

Enjoué

Lorsqu’un chat a la queue recourbée, qu’il se roule d’un côté à l’autre, le ventre vers le haut, il recherche probablement le contact et veut jouer. Il se peut aussi qu’il ait les oreilles vers l’avant. Évitez à tout prix de lui toucher le ventre, car cela peut occasionner chez votre chat une réflexivité, un comportement défensif ou prédateur l’amenant à vous griffer ou vous mordre la main.

Détendu

Vous pouvez voir si votre chat est détendu en observant une combinaison d’indices. Assurez-vous d’examiner ses expressions faciales et son langage corporel, car une position accroupie et détendue peut sembler très similaire au comportement d’un chat effrayé. Un chat détendu a les oreilles pointées vers l’avant, la queue visible plutôt que rentrée ou recourbée, tandis que ses moustaches demeurent légèrement déployées plutôt que pressées contre son visage.

Négatif

Lorsque le langage corporel d’un chat est négatif, il ne recherche fort probablement pas le contact. Ne vous en approchez pas et ne le soulevez pas, surtout s’il siffle ou s’il grogne. Il a peut-être les pupilles dilatées et les oreilles aplaties contre sa tête. Il pourrait même avoir le dos arqué, avec les poils de son dos et de sa queue hérissés.

Les chats ont-ils des sentiments?

Ce sont les sentiments qui donnent aux chats l’impulsion d’agir en réponse à un événement ou une situation. Par exemple, l’émotion négative de la peur peut pousser les chats à s’enfuir et se cacher, tandis que l’émotion positive de la joie peut les inciter à monter sur vos cuisses pour un câlin.

Les émotions se divisent en sentiments positifs et négatifs, dotés d’échelles progressive et régressive. Par exemple, le plaisir peut gonfler et donner lieu à l’allégresse et à l’extase, tandis que la frustration peut s’aggraver et donner lieu à la colère et à la rage.

Les spécialistes du comportement animal d’aujourd’hui sont conscients du fait que les émotions sont essentielles à l’apprentissage des animaux, quoique la mesure de ces sentiments ne soit pas exacte. Ils ont recours aux évaluations d’ordre affectif comme base de traitement des troubles comportementaux chez les animaux familiers.

Troubles affectifs

Les spécialistes du comportement animal peuvent mieux comprendre les problèmes comportementaux, tels que l’agression et la nervosité, en reconnaissant que les chats éprouvent des émotions. Si les émotions négatives de votre animal l’emportent sur les émotions positives, il est important d’obtenir l’aide d’un spécialiste du comportement animal.

Lorsque vous récompensez un comportement, cela sert à renforcer ce dernier, de même que les sentiments qui l’accompagnent. Lorsque vous donnez à votre chat ce qui lui fait plaisir, cela assure la réduction du stress qu’il ressent.