Pourquoi votre chien pourrait-il refuser de manger?

Si votre chien est difficile en matière de nourriture, vous provoquez peut-être le problème sans le savoir.

Bien souvent, on interprète à tort le refus de manger du chien comme un besoin de variété dans son alimentation. Vous avez besoin d’une alimentation diversifiée pour être satisfait, mais c’est différent pour votre chien. La nourriture équilibrée offerte sur le marché fournit tous les éléments nutritifs dont il a besoin, tout en ayant un goût très agréable. En fait, si vous lui servez divers aliments pour animaux, vous ne ferez que l’encourager à «se retenir» en attendant la suite.

Les restes de table peuvent également causer ce problème. En donnant à votre chien des aliments de table, vous le nourrissez de «délicieuses gâteries», plutôt que de lui donner l’alimentation complète et équilibrée dont il a besoin. À l’heure de ses repas, observez comment il refuse de manger ou ne grignote que quelques bouchées. Soit il est déjà rassasié, soit il «se retient» en attendant la suite. Que faut-il comprendre? Si vous avez trouvé une nourriture complète et équilibrée qui comble votre animal, ne la changez pas!

Dans certains cas, on constate parfois un changement brutal dans l’appétit du chien – toujours affamé pendant une semaine, l’animal refuse de se nourrir la semaine suivante. Ce refus peut signifier que le chien tente de contrôler lui-même son apport calorique. Par exemple, un chien ayant compris que son maître aime le voir manger se nourrira pour lui faire plaisir. Un tel comportement peut conduire l’animal à trop manger et à se sentir mal par la suite, comme ce serait le cas pour nous. Ainsi, le chien refuse la nourriture ou s’alimente très peu pour essayer de dissiper cette sensation désagréable d’avoir trop mangé.

Il est également fréquent que les chiens mangent moins pendant les périodes de forte chaleur. Des études montrent que lorsque la température dépasse 30 °C, les besoins nutritionnels du chien changent. Certains animaux ont aussi tendance à faire ce que les vétérinaires décrivent comme des «excès alimentaires», ce qui consiste à marauder dans la poubelle en dépit d’un apport en nourriture suffisant. S’ils y trouvent quelque chose d’intéressant, les chiens perdent tout intérêt pour leur nourriture. C’est une habitude dangereuse, car manger des déchets peut causer des vomissements, de la diarrhée ou la consommation d’aliments contaminés ou de produits toxiques. Pour éviter ces excès, assurez-vous que votre animal n’a pas accès aux poubelles de la maison, du sous-sol ou du garage. Veillez à ce que les couvercles des poubelles du jardin soient hermétiquement fermés et, pour sa propre protection (et par respect pour vos voisins), ne laissez pas votre animal vagabonder dans les jardins environnants.

Enfin, sachez que le refus de manger est parfois le symptôme d’une maladie. Si votre chien n’a pas l’habitude d’être difficile et que sa réticence envers la nourriture persiste, envisagez de consulter votre vétérinaire.